Quels sont les équipements indispensables pour rendre votre offre d’hébergement irrésistible !

Cédric Génin lundi 58
Quels sont les équipements indispensables pour rendre votre offre d’hébergement irrésistible !

Une question critique souvent négligée : comment équiper sa location de vacances pour séduire un maximum de locataires ?

Voici peut-être l’une des questions que l’on me pose le moins souvent : « quels sont les équipements indispensables à mettre à disposition des locataires ? ». Et pourtant, c’est un véritable enjeu pour séduire et convaincre un maximum de visiteurs, un point critique trop souvent négligé. Cela peut même être la raison première d’un taux d’occupation très faible.

Il est vrai qu’il est très difficile de savoir à l’avance, et avec certitude, ce qui va plaire à vos futurs locataires. Chacun ayant des envies propres, on peut légitimement penser que ce qui plaira aux uns ne plaira pas nécessairement aux autres ! S’agit-il pour autant d’équiper votre offre d’hébergement au hasard ?

Feriez-vous un pari aussi risqué quitte à vous disqualifier de la course aux locataires ? N’y aurait-il pas moyen d’identifier un dénominateur commun aux attentes de tous les vacanciers ? Comment choisir les équipements prioritaires et laisser de côté les équipements superflus quand vous mettez en location votre meublé de tourisme ou votre chambre d’hôtes ? En somme, comment équiper sa location de vacances pour séduire un maximum de locataires ?

J’ai souhaité mettre en ligne cet article pour répondre à ces différentes questions et vous aider à aborder le sujet avec des réponses très concrètes.

Une erreur très fréquente que vous devez éviter absolument : confondre équipement et luxe !

Avant toute chose, je souhaite attirer votre attention sur le fait qu’il ne faut surtout pas confondre équipement et luxe. En effet, proposer un hébergement bien équipé ne veut pas dire proposer un hébergement luxueux.

Je connais des hébergements luxueux mal équipés (qui n’attirent par conséquent que peu de locataires) et des hébergement modestes extrêmement bien équipés (pour lesquels les propriétaires ont vraiment « pensé à tout », selon les témoignages de leurs locataires). Pour convaincre un maximum de locataires, il vaut donc mieux penser d’abord « équipement » que luxe. L’un n’empêche pas l’autre, bien entendu, à condition que les équipements indispensables soient réellement mis à disposition des vacanciers. J’insiste ici simplement sur le fait que, si vous voulez offrir une prestation de haut standing, vous ne devez surtout pas considérer que le luxe fera oublier un équipement indispensable manquant !

Il est donc important de bien garder à l’esprit que proposer un hébergement bien équipé ne veut pas dire investir massivement, mais plutôt dépenser intelligemment pour ce qui fait le confort réel de vos locataires. C’est ce que je propose de vous expliquer ci-dessous dans ma méthode des « 4 dimensions de l’équipement ».

Un atout clé pour votre offre d’hébergement : maîtriser les attentes générales de vos futurs locataires en matière de logement !

Avant d’aborder dans le détail les « 4 dimensions de l’équipement » de votre location (meublé de tourisme, chambre d’hôtes, gîte…), et vous donner ainsi les outils pour mieux vous positionner, il me semble important de bien cerner les attentes générales de vos locataires en matière de logement. Penchons-nous donc sur les préférences des Français quant à leur habitat et leur mode de vie. Il serait intéressant de se concentrer également sur les mœurs de nos amis étrangers (car ce sont aussi vos clients potentiels, et leurs habitudes de vie peuvent différer), mais cet article risquerait alors de vous demander plusieurs heures de lecture au final !!!

Le logement occupe une place importante dans l’esprit de tous les Français : c’est le noyau central de la vie sociale, il cristallise la vie familiale, il se veut être un nid douillet pour regarder le monde et évoluer en toute sécurité. Ceci explique que l’équipement de la maison est un marché en plein « boom ». Il n’y a qu’à voir l’essor des magasins de meubles et de décoration durant ces 10 dernières années pour s’en convaincre.

La maison ou l’appartement joue un rôle central pour les Français. Selon l’étude « Les Français et leur maison » (IPEA 2009), plus de 90 % déclarent accorder de l’importance à leur logement, ce qui en fait le premier centre d’intérêt devant les week-ends, les vacances et l’habillement/cosmétique.

L’équipement du logement est d’ailleurs un budget en hausse pour la plupart des foyers en France : les Français y consacrent en moyenne 6% de leur budget total, en plus des 26% déjà consacrés au logement en tant que tel (source : Insee – Comptes de la Nation – 2009).

Quel en est l’impact pour la location de vacances ? Ceci se traduit ainsi : la nature et la qualité du logement que les Français vont louer pour leurs vacances est un critère essentiel ! Ils sont très exigeants, cherchant à trouver le même niveau de confort que chez eux (voire un niveau supérieur). Confort, luminosité et fonctionnalité du lieu forment le trio gagnant des qualités recherchées.

La pièce qu’ils préfèrent ? Toujours selon cette même étude de l’IPEA, c’est le salon/séjour (55,3 %), très largement devant la salle à manger (15,8 %), la cuisine (14,7 %) et la chambre à coucher (un peu plus de 5%). « Plus de 80 % des Français passent plus de deux heures dans leur salon/séjour contre moins d’une heure dans la chambre (hors temps de repos) pour 77 % d’entre eux. C’est LA pièce principale de la maison, celle qui permet de recevoir, de partager des activités avec la famille et les amis » (Christophe Gazel, directeur de l’IPEA).

Ayez donc tous ces éléments en tête quand vous mettez en location votre bien immobilier, et portez une attention toute particulière aux pièces suivantes :
– Le salon, pièce préférée des Français et véritable cœur de la maison
– La salle à manger, dédiée à la réception, espace de convivialité et de partage
– La cuisine, une pièce fonctionnelle et agréable
– La chambre à coucher, lieu de repos avant tout, où doit régner le calme et la sérénité

Au-delà de l’atmosphère de chacune de ces pièces, c’est bien l’équipement de celles-ci, et de la maison dans son ensemble, qui vont faire la différence pour vos futurs locataires.

C’est ce que j’aborde dans les lignes qui suivent avec mon approche des 4 dimensions de l’équipement.

Les équipements nécessaires pour construire une offre irrésistible

 

Les 4 dimensions de l’équipement : mon approche systématique pour construire une offre irrésistible !

La location de vacances ou location saisonnière se caractérise par le fait qu’elle est meublée. C’est son essence même. Nous verrions mal un locataire devoir venir avec son propre mobilier dans une remorque, en plus de ses valises, pour pouvoir profiter de ses vacances ! Que l’on parle de meublé de tourisme, de maison d’hôtes, de gîte, de chambre d’hôtes… le mobilier et les équipements sont toujours fournis par le propriétaire. Mais de quel mobilier parle-t-on, à quels équipements faisons-nous référence ?

Pour répondre à cette question, j’ai l’habitude de mentionner les 4 dimensions de la location meublée, de la plus basique à la plus élaborée.

1. Ce qui caractérise la location meublée selon la loi

Une location est qualifiée de meublée quand le logement loué dispose de l’ameublement et des équipements suffisants pour permettre au locataire, n’ayant avec lui que ses seuls effets personnels, de vivre normalement dans les lieux (donc de cuisiner, se laver, dormir…).

Ce qu’en dit la loi française ? La liste des équipements devant nécessairement faire partie d’un logement loué en meublé n’est définie ni par la loi du 6 juillet 1989 relative au contrat de location, ni par la loi du 18 janvier 2005 ayant encadré la location meublée.

Cependant, dans une décision de la Cour de cassation (3ème chambre civile, en date du 9 février 2005, pourvoi n° 03-15128), les juges ont considéré qu’une « location meublée devait bénéficier d’éléments d’équipement essentiels, tels que le réfrigérateur, des plaques chauffantes ou une gazinière permettant aux locataires d’avoir une jouissance normale des locaux ».

En complément de ces éléments dits « essentiels », on considèrera des équipements de base : un lit, un canapé, une table, des chaises, des placards de rangement.

2. Ce qui est de l’ordre du « minimum syndical »

Bien entendu, s’arrêter à ce minimum minimorum serait ridicule et votre offre d’hébergement, ainsi équipée, serait vouée à l’échec.

Si aucune loi ou aucun contrat de location n’exige ou ne recommande davantage, il est de bon ton de proposer un certain nombre d’équipements que je considère comme le « minimum syndical » :
– des luminaires (lustres et lampes d’appoint)
– des systèmes occultants dans les pièces de repos (volets, rideaux…)
– l’électroménager de base (four micro-ondes, aspirateur)
– des ustensiles de cuisine (casseroles, poêles)
– de la vaisselle (assiettes, couverts, verres)
– des éléments de literie (oreiller, couette ou couverture)

3. Ce qui est de l’ordre du « confort supplémentaire »

La 3ème dimension à ne pas négliger : ce qui touche aux équipements de confort supplémentaire. C’est particulièrement sur ces éléments que vous pouvez faire la différence. Votre annonce et vos supports de publicité doivent bien mettre en valeur ces équipements.

Notons en particulier les équipements suivants :
Le petit électroménager (cafetière électrique, grille-pain, bouilloire, robot mixeur, chauffage d’appoint…)
Le gros électroménager (lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, four traditionnel ou chaleur tournante…)
L’équipement de la salle de bains (sèche-cheveux, radiateur sèche serviette, rideau de douche…)
Le linge de maison (nappes, draps, serviette de toilettes, torchons, serviettes de table…)
Le petit mobilier (table de chevet, table basse de salon, tapis…)
L’équipement TV-hifi (télévision, chaîne ou poste hifi, home cinéma, lecteur DVD – Blu-ray, DVDs…)
L’entretien (fer et table à repasser, bassine, balai, balai brosse, serpillère…)
L’équipement extérieur (salon de jardin, barbecue, piscine, vélos…)
L’accès internet (wifi ou câble)
Le nécessaire de puériculture pour les enfants (lit parapluie, table à langer, chaise haute, jeux…)

C’est dans cette catégorie que vous avez tout intérêt à être innovant, quitte à investir progressivement dans quelques équipements qui pourront déclencher la location à coup sûr.

4. Ce qui est de l’ordre des « consommables » utiles et indispensables

Enfin, je finirai par tous les « consommables » ou produits de consommation courante, indispensable durant le séjour, que le locataire doit impérativement acheter sur place s’il ne les a pas apportés depuis son domicile. Là aussi, fournir tous ces éléments montre à quel point vous prenez soin de vos locataires.

Notons en particulier les éléments suivants :
– Café en poudre, filtre à café, sachets de thé, pâtes, riz
– Sel, poivre, huile, vinaigre, sucre
– Papier toilette, rouleau essuie-tout, papier aluminium
– Eponge, sac poubelles
– Produits entretien : liquide vaisselle, détergents, lessive, désodorisant WC
– Mouchoirs, cintres

Là encore, ne sous-estimez pas les attentes de vos locataires ! Ces produits « consommables » font la différence, indiquer leur présence dans la description de votre location est un point à ne pas négliger.

Ce listing à 4 dimensions n’est peut-être pas exhaustif, mais il est probablement suffisamment complet pour vous aider à trouver quelques pistes d’amélioration dès aujourd’hui !

A vous de jouer : vérifiez votre niveau d’équipements, assurez-vous que vous avez tout pour répondre aux besoins principaux de vos locataires !

L’équipement est LE critère de « disqualification » qu’il faut particulièrement soigner pour convaincre et séduire toujours plus de locataires, celui qui fera que vous serez choisi ou non. Vous connaissez maintenant les 4 pièces préférées des Français auxquelles vous devez porter une attention toute particulière, vous avez une liste très complète des équipements attendus par vos futurs locataires, et savez donc comment vous pouvez faire la différence.

Il ne vous reste plus qu’à passer à l’action : comparez vos équipements actuels avec ceux listés ci-dessus, identifiez ceux dont la présence vous semble indispensable et planifiez leur achat, mentionnez précisément tous vos équipements dans le descriptif de vos annonces, demandez systématiquement à vos locataires s’ils ont manqué de quelque chose pour anticiper les besoins de vos futurs invités !

Notez bien que la plupart des moteurs de recherche proposés aux vacanciers sur les sites d’annonce en ligne permettent de faire la sélection des équipements désirés. Si vous ne proposez pas ces éléments clés (exemple : accès internet, télévision, four micro-ondes…), vous êtes donc directement exclus des résultats de recherche présentés à l’écran et vous n’avez donc aucune chance d’être présélectionné par vos futurs locataires.

Bien entendu, tout ceci peut se traduire pour vous par quelques petits investissements supplémentaires, à étaler éventuellement dans le temps, mais le jeu en vaut la chandelle ! Si avoir l’équipement manquant vous permet de séduire 50% de locataires en plus, il n’y a pas à hésiter très longtemps. De plus, dans la plupart des cas, vous pourrez probablement rembourser votre investissement en un seul loyer hebdomadaire. Vous aurez alors, « ad vitam aeternam » ou presque, ce nouvel atout valorisant votre hébergement : une arme de séduction pour conquérir de nouveaux clients !

Crédit photos : Stock.XCHNG

—————————-

Indiquez dans les commentaires ci-dessous ce que vous pensez de cet article et des 4 dimensions de l’équipement pour votre offre d’hébergement. Listez les équipements les plus demandés par vos locataires, les éléments qui selon vous font  la différence et provoquent le coup de cœur des vacanciers pour votre location saisonnière !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.8/10 (48 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +11 (from 15 votes)

Quels sont les équipements indispensables pour rendre votre offre d’hébergement irrésistible !, 8.8 out of 10 based on 48 ratings

58 commentaires »

  1. Stéphanie lundi à 16 h 00 min - Reply

    Merci pour cet article ! Je pense avoir équipé mon gîte correctement et je n’ai eu aucun retour négatif de mes locataires sur mes équipements. Du coup, je me pose aujourd’hui la question car je n’avais pas pensé que je pouvais être exclue des résultats des moteurs de recherche des sites d’annonces par défaut d’équipement !!!
    Je vais donc revoir mes équipements à partir de votre liste, surtout pour le salon, la salle à manger et la cuisine, que je ne pensais pas être aussi importants !

    • Cédric Génin mardi à 11 h 07 min - Reply

      Bonjour Stéphanie,
      N’hésitez pas à comparer effectivement vos équipements avec ceux de la liste proposée dans cet article.
      Je vous encourage également à faire attention au fonctionnement des sites d’annonces sur lesquels vous êtes présente. Leurs fonctions de recherche avancée donnent parfois la possibilité de cocher les équipements indispensables pour les vacanciers pour filtrer les résultats. Allez voir quels équipements sont ainsi filtrés et assurez-vous de bien les mettre à disposition de vos locataires, dans la mesure du possible et du raisonnable. Cela augmentera beaucoup vos chances d’avoir votre annonce présentée aux visiteurs de votre site d’annonces.

  2. francois jeudi à 17 h 01 min - Reply

    superbe article effectivement bonne initiative tu devrais proposer une chek list a telecharger (ou un article spécialisé)
    pièce par pièce
    chambre —sdb—cuisine—equipement exterieur.
    bonne soirée

    • Cédric Génin vendredi à 17 h 55 min - Reply

      Bonjour François,

      Merci pour ce commentaire super positif. J’ai souhaité effectivement faire ici une liste plutôt exhaustive pour aider un maximum de monde, permettre à chacun de vérifier que les équipements essentiels ne sont pas oubliés.

      La check-list que tu suggères par pièce du logement (salon, séjour, cuisine, chambre, salle de bains, jardin, etc…) est un bonus que j’offre aux membres du programme « Rentabiliser sa location ». Je vais même jusqu’à leur proposer quelques recommandations pour trouver ces éléments à bon prix. Je te confirme que c’est une check-list utile et appréciée !

      En attendant, je propose à tout visiteur de ce blog d’accéder gratuitement et immédiatement à un bonus spécial : un exemple d’inventaire pour un hébergement de 6 personnes. Ma recommandation : s’en inspirer librement pour compléter un équipement actuel par comparaison directe avec la liste des équipements listés. Cela peut servir également de modèle à remettre à des locataires lors de leur arrivée dans les lieux (pour l’état des lieux entrants).

  3. josette eybrard dimanche à 10 h 35 min - Reply

    Bonjour Cédric,

    Voilà près d’une heure que je suis sur votre site et j’avoue avoir quelques difficultés à m’en décrocher, je me régale car j’ai trouvé pleins de bonnes idées auxquelles je n’avais pas pensé, pourtant, ma location est bien équipée!!!
    Je n’ai pas encore terminé ma lecture aussi je vais m’y remettre,
    Merci beaucoup pour toutes ces informations et je vais y revenir régulièrement

    • Cédric Génin lundi à 12 h 45 min - Reply

      Bonjour Josette,

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Cela me fait très plaisir. Je suis ravi de savoir que ces éléments vous aident et vous donnent de nouvelles idées pour votre location.

      Bonne continuation à vous.

      A très bientôt

  4. EcoLodge jeudi à 22 h 30 min - Reply

    Bon, ce blog est vraiment top 😉
    Ma clientèle essentiellement américaine (+50%) est très regardante sur les points suivants: Climatisation, Wifi, literie, frigo, machine à laver, sêche linge… En fait, tout ce qu’ils ont déjà à la maison!

    • Cédric Génin vendredi à 15 h 34 min - Reply

      C’est vrai, ce blog est vraiment top !
      Merci beaucoup pour le compliment 😉

      Effectivement, il serait intéressant de distinguer les attentes en termes d’équipements en fonction de la clientèle : les Américains n’auront pas les mêmes attentes que les Allemands, les Espagnols ou les Russes…

  5. Laurent lundi à 19 h 05 min - Reply

    Merci beaucoup pour l’ensemble de vos articles.

    • Cédric Génin lundi à 20 h 31 min - Reply

      Bonjour Laurent,

      Merci beaucoup pour votre message. Je suis ravi que tous mes articles vous soient réellement utiles.
      Si ce n’est déjà fait, je vous invite à découvrir d’autres conseils dans mon livre en téléchargement gratuit sur http://www.commentlouerplus.fr.
      Vous trouverez également d’autres conseils utiles notamment sur mon compte Twitter : http://twitter.com/louerplus
      Bonne lecture et à très bientôt.

  6. Pierre lundi à 13 h 00 min - Reply

    Bonjour,

    Nous avons mis la plupart des services décrits ci-dessus à la disposition de nos locataires, pourtant, cette année cela s’avère très difficile de louer!
    Pour l’instant nous avons environ 40% de moins en location que 2012… J’avoue ne plus rien y comprendre! Ni savoir quoi faire afin de remplir mes locations 3 étoiles… Et labellisés… Peut-être avez-vous une solution?
    Et merci de vos articles si performants, cela nous aide bien.
    À bientôt Cédric.

    • Cédric Génin lundi à 14 h 22 min - Reply

      Bonjour Pierre,

      Merci pour votre message. Comme vous, il y a de plus en plus de propriétaires de location saisonnière à expérimenter depuis peu ce genre de difficultés. Cela n’ira probablement qu’en s’accentuant avec la croissance de votre concurrence directe et indirecte, et avec la professionnalisation de ce marché et de ses acteurs.

      Pour s’en sortir, il faut reconfigurer sa manière de faire la promotion de son offre d’hébergement, se professionnaliser à son tour en recourant à une véritable approche marketing, à l’instar des entreprises, en utilisant des canaux et des outils que les professionnels n’utilisent pas ou très peu encore.

      Donc oui, il existe des solutions pour faire sa place sur le marché, mais il m’est impossible de tout résumer ici en quelques mots. J’ai crée et perfectionné au fil du temps une méthode spécifique (la méthode CLP) que j’enseigne notamment via mon programme Rentabiliser sa location. J’accompagne également avec cette méthode les propriétaires motivés qui veulent se positionner fortement sur leur marché de façon différenciée en définissant leur propre approche sur mesure.

      Dans votre cas, je crois qu’il convient de notamment travailler sur l’alignement / la cohérence de votre image « internet » avec la qualité de votre offre d’hébergement, pour clarifier le message pour vos prospects. Je pense également que vous devriez faire un travail de ciblage de votre clientèle et de multidiffusion afin de trouver plus facilement vos futurs locataires.

      Parlons-en plus directement si vous le souhaitez en passant par la page contact.

  7. duboc mercredi à 8 h 25 min - Reply

    Bonjour Cédric,
    Merci d’avoir pris le temps de réaliser ce blog et d’analyser les désirs de nos futurs locataires. Chez moi je retrouve tout ce que vous avez énuméré et j’offre de nombreux plus linge de lit,de toilette, poussette, porte BB, siège auto….Tout ceci afin d’alléger considérablement l’encombrement de leur véhicule et pour le même prix. Les familles que j’ai eu le plaisir d’accueillir en étaient pleinement satisfaite. Mais malgré tout j’ai du mal a faire venir les touristes chez moi ??? j’accueille principalement des personnes en mutation, en déplacement. Que faire pour séduire cette clientèle étrangère qui pourtant se déplacent dans notre région.
    Je n’ai pas encore lue le livre, mais déjà ma 1ere lecture m’a ravie vous avez fait un excellent travail. Au plaisir de vous lire
    gite Eure /gite Rouen /gite Normandie

    • Cédric Génin mercredi à 13 h 28 min - Reply

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour ce message.

      Pour répondre rapidement à votre question « Que faire pour séduire cette clientèle étrangère qui pourtant se déplacent dans notre région », je vous encourage à vous faire connaître directement dans les pays dont vous souhaitez toucher les touristes.

      Il est parfois peu efficace de faire sa publicité uniquement depuis la France… Recherchez les sites web influents sur place, ceux qui peuvent être amenés à parler de la France ou de la location de vacances en France. Explorez alors les différents moyens de vous insérer dans leur processus de communication pour vous faire un nom petit à petit à l’étranger.

  8. Dimitri lundi à 11 h 48 min - Reply

    C’est conseils sont t’ils applicables pour le cohébergement, je loue aux voyageurs et à la nuitée, je n’ai pas le budget pour mettre en place tout ce qui est décrit dans l’article .

    • Cédric Génin mercredi à 16 h 46 min - Reply

      Bonjour Dimitri,
      Merci pour votre question.
      Oui, tout ceci est valable quelle que soit la forme de votre offre d’hébergement. Si votre ambition est de louer souvent et beaucoup, votre but doit être d’offrir un séjour de qualité à vos invités, même si ce séjour est très court.
      Et effectivement, les équipements que vous proposez ont un rôle très important. La qualité de la literie par exemple, la superficie disponible, les équipements de votre salle de bain… autant d’éléments que vous devez mettre en avant dans vos annonces pour convaincre vos futurs locataires.
      Et si votre budget est limité, faites attention de ne pas confondre luxe et équipement !

  9. Gérard lundi à 16 h 50 min - Reply

    Bonjour,
    Mon épouse vient de lire votre article pour un gîte appartement en devenir dans une des villes les plus importantes de France. J’ai trouvé cet article que vous mettez sur votre site intéressant. Elle me conseille aussi la voie d’internet pour cibler, ainsi que les pays concernés. Elle parle le néerlandais couramment, se débrouille en anglais et en Allemand. Est-ce + pour cette location ? Quant à l’équipement, je n’avais pas pensé à aller plus loin que le lit parapluie. Il est vrai que ce gîte étant situé près de la gare, ce qui est un plus pour les déplacements, les trams et les bus, la clientèle arrivant à pied et depuis la gare, n’aura pas en mains tout ce matériel que vous suggérez. A y réfléchir, ce dont je vous remercie. Je continue ma lecture.

    • Cédric Génin mardi à 18 h 34 min - Reply

      Bonjour Gérard,

      Merci pour votre message sur le blog. Oui, le choix des équipements est critique pour maximiser le potentiel de séduction de la location saisonnière en question.
      Quant à la langue, il est évident que parler plusieurs langues est un atout majeur, qui vous permet notamment de pouvoir accueillir une population étrangère, non ciblée spécifiquement par les autres propriétaires de location saisonnière. Cela peut donc vous donner une vraie longueur d’avance de cibler et vous faire connaître auprès de ces populations auxquelles les autres ne s’adressent pas.

  10. ROUX Philippe mercredi à 17 h 24 min - Reply

    Bravo pour votre site.

    J’aimerai savoir si vous pouvez me recommander un logiciel de gestion (plannig, contrats, et comptabilité.

    Les logiciels qui existent sont souvent pour des agences immobilieres et non pour des propriétaires (la gestion n’est pas la méme).

    bien cordialement.
    Philippe

    • Cédric Génin jeudi à 19 h 51 min - Reply

      Bonjour Philippe,

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Je suis content que ce site soit une source d’information utile à vos yeux.

      Il est difficile de trouver effectivement un logiciel qui associe planning, contrats et comptabilité, et ce pour une raison de format essentiellement. Le planning doit pouvoir être intégrable sur un site ou une annonce pour éviter une double saisie des données, il doit même idéalement être synchronisable sur tous les sites où vous mettez des annonces (certains se lancent sur ce créneau, mais je n’ai pas encore expérimenté de solution parfaite…). Les contrats doivent être, eux, flexibles quant aux contenus et à envoyer par email avec idéalement un système de communication aller-retour facilitant la transaction (je travaille avec un informaticien sur le sujet… affaire à suivre…). Enfin, la comptabilité recouvre le plus souvent des informations sous un format de type tableur Excel compilant les données et les synthétisant pour des analyses statistiques et pour préparer les déclarations fiscales.
      Si vous rajoutez en plus le souhait d’avoir un système de réservation en ligne et de paiement en ligne, alors vous comprenez qu’il n’existe à ce jour aucune solution permettant de compiler tous ces besoins sous un même logiciel, même payant !
      A ce stade, il faut donc se contenter de solution individuelle (que vous trouverez sur internet via votre moteur de recherche) pour chacune des problématiques que vous listez 😉 !

  11. Souarn Fr mercredi à 22 h 34 min - Reply

    Merci de me donner des adresses de linge de lit interessantes

    • Cédric Génin jeudi à 20 h 00 min - Reply

      Bonjour,

      Pour répondre à votre question, si la problématique est celle du prix, il existe 3 solutions « intéressantes » pour le linge de maison :
      – soit du linge à usage unique (chercher « linge jetable » ou « linge à usage unique » sur Google)
      – soit du linge de maison à prix discount (que vous trouverez en cherchant « linge discount » ou « destockage linge de maison »)
      – soit du linge vendu lors de vente privée en ligne (cherchez « vente privee linge de maison »)

  12. mag mardi à 22 h 38 min - Reply

    Bonjour,

    J’ai beaucoup aimé votre article, il est très intéressent et vous avez l’air de bon conseil de même pour les personnes qui vous lisent. C’est pourquoi je me permet de demander conseil et de l’avis de vacanciers, j’envisage de mettre deux studios refait à neuf (de 40m2 chacun pouvant accueillir 4 pers. chacun également louable les deux en même temps) en location saisonnière en plein cœur de l’Auvergne dans un petit village à 1050m d’altitude dans le Puy de Dôme pour 180€/sem hors saison et 350€/sem pleine saison, qui dispose d’une boulangerie, petite épicerie et à quelques minutes (13min) un village avec location de ski, petit Vival et d’autre commerces. Ces studios sont proches des stations de ski environ 20 à 25 minutes (en voiture), également des départs de randonnées, ces randonnées permettent de découvrir le relief tourmenté du plateau de l’Artense, des randonnées également équestres à proximité (20min), du canyoning, divers lacs (avec des activités nautiques), des châteaux et encore beaucoup d’autres activités. Nous somme proches des villes thermales montagnardes (40min), mais également de la Corrèze (bort les orgues), et du cantal. Une vraie région tout en relief avec ces volcans, ces lacs…, avec ces activités sportif, mais également culturelle parfaite pour se ressourcer. Je voulais savoir si vous pensez que ce cadre pourrait plaire à des vacanciers ? Merci de répondre.

    • Cédric Génin vendredi à 19 h 04 min - Reply

      Bonjour Mag,
      Merci beaucoup pour les compliments, ça fait toujours plaisir 😉 !
      Concernant vos logements, tout est toujours possible en location saisonnière, si l’offre d’hébergement est de qualité. Il suffit de bien cibler la clientèle et de se faire connaître habilement pour toucher cette clientèle-là. L’environnement proche a aussi son importance et il faut savoir le valoriser !
      Si vous faites également une rapide étude de marché, vous pourrez voir s’il y a de la concurrence ou non… d’autres propriétaires de location saisonnière, des hôtels, des campings,des résidences de tourisme…. c’est toujours intéressant de le noter… car c’est cette dynamique notamment qui fait exister un marché !

  13. Rachelle vendredi à 10 h 29 min - Reply

    Bonjour,

    Merci pour cet article.
    Il est vrai que les équipements sont des atouts non négligeables pour attirer des clients. Mais à mon avis, le choix de l’équipement idéal est assez critique car chaque client a son goût. Certains recherchent le luxe, d’autres sont en quête de la sobriété.
    Il est alors assez difficile pour un hébergeur de mettre un juste milieu entre ces deux visions très différentes.
    En tout cas, ce qui sera certain, c’est que les clients rechercheront toujours un endroit confortable qui leur procure un moment d’évasion pour passer leurs vacances.

    • Cédric Génin vendredi à 18 h 31 min - Reply

      Bonjour Rachelle,

      Merci pour ce commentaire.
      Il est effectivement impossible de plaire à tout le monde, et je ne suis pas sûr que ce soit un but à atteindre de toute façon. Il vaut probablement mieux séduire une petite partie des vacanciers avec ce que vous proposez car vous aurez alors des locataires heureux… 😉
      Comme on dit, « qui trop embrasse mal étreint » !

  14. awa nekkinnan vendredi à 19 h 46 min - Reply

    bonjour cedric et les autres !
    Moi je ne loue pas en France mais à Djerba (tunisie) et c’est l’etage de ma villa de vacances perso que je propose . Votre article est tres interessant et mis à part le seche linge (à djerba pas besoin) et quelques uns des « confort supplementaire » que vous listez tout y est . J’ai visité de nombreuses locations proposées là bas et sans me jeter des fleurs je suis dans le haut du panier , mais les clients manquent … à force de dire la tunisie c’est pas cher , les vacanciers veulent du encore moins cher or je propose le tarif hiver toute l’année et je ne peux pas moins , je propose meme de transformer le T3 en T2 pour encore moins cher mais j’arrive peniblement à avoir 3 mois de location dans l’année ! ceux qui viennent apprécient et reviennent l’année suivant mais leur nombre est trop peu elevé alors j’esperais dans vos lignes trouver LA SOLUTION … mes locataires sont heureux ..moi pas trop ! la villa de mon voisin (que je propose aussi sur mon site) se loue mieux (pour 40€ de moins par semaine) et pourtant c’est du local , sans tous ces plus qui devraient faire pencher les vacanciers vers ma villa .Alors ce manque de clients c’est peut etre parce que c’est un etage mais qui possede une cour terrasse en rdc, et une terrasse et balcon à l’etage …vous pensez que je devrais la revendre ou prendre patience ? .
    bonne soirée à tous

    • Cédric Génin lundi à 19 h 01 min - Reply

      Bonjour awa nekkinnan,

      Merci pour votre commentaire.

      Si votre offre est de qualité, il n’y a aucune raison de ne pas réussir. Être plus cher que les autres n’a jamais été un problème en soi si la qualité est supérieure aux autres également.

      Donc soyez confiant, il y a des produits pour tous les marchés : la version « low cost » pour votre voisin, la version plus haut de gamme pour vous 😉 Et chacun peut toucher une clientèle différente.

      Ce qui est important, c’est la cohérence du tout : la présentation de votre offre sur le marché dans le fond et la forme, les sites utilisés pour vous faire connaître, la cohérence entre ces sites et la clientèle ciblée…etc…

      Et il y a peut-être à ce sujet des éléments à revoir, j’en vois notamment sur votre site web. Échangeons sur la stratégie marketing et commerciale de votre location de vacances, si vous le souhaitez, en me contactant par cette page : 😉

      A très bientôt…

  15. Depois mardi à 11 h 37 min - Reply

    Bonjour, je vais peut être débloquer certains doutes concernant la literie. Je suis moi même propriétaire d’un gîte et j’utilise de la literie jetable pour accueillir mes hôtes, je trouve cela beaucoup plus hygiénique et plus simple d’utilisation.
    Je n’ai plus besoin de laver tous les draps à chaque départs ce qui m’a permis de réaliser de belles économies !
    Je vous conseille d’essayer, personnellement je commande les yeux fermés.
    Je vous mets le lien du site sur lequel j’achete mes produits :

    http://www.prorisk.fr/univers-du-jetable/literie-jetable.html

    • Cédric Génin vendredi à 20 h 02 min - Reply

      Bonjour Jean,

      Merci beaucoup pour ce partage de votre expérience.
      Les avis sont effectivement partagés sur le sujet, à une époque d’éco-responsabilité, sur le fait même de jeter les draps…
      Maintenant est-il meilleur pour la planète de jeter des draps ou de les laver en consommant beaucoup d’eau… je n’ai pas la réponse… 😉
      Cela rejoint une discussion intéressante sur le même sujet, avec d’autres fournisseurs, sur le Forum de CommentLouerPlus (inscription gratuite) : http://commentlouerplus.fr/forum/draps-sans-repassage-t444.html

  16. Devenir Rentier Immobilier vendredi à 1 h 04 min - Reply

    Bonjour Cédric,

    merci pour cet article rempli de bons conseils !

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, il ne faut pas confondre équipement et luxe. C’est tellement agréable, lorsqu’on loue un appartement pour quelques jours, de se sentir chez soi. Plus l’appartement est bien équipé, bien agencé et plus il est agréable d’y passer du temps.

    Je pense que toute personne qui se lance dans la location saisonnière doit lire cet article et surtout appliquer tous ces bons conseils !

    A bientôt,
    Lionel

    • Cédric Génin vendredi à 18 h 53 min - Reply

      Bonjour Lionel,

      Merci beaucoup pour ton retour enthousiaste.
      L’article est dense, mais effectivement plutôt pragmatique je crois. Les commentaires dessous sont d’ailleurs l’occasion de préciser ou compléter les choses 😉
      Effectivement, il ne faut pas confondre équipement et luxe, car dans un cas (équipement) on gère habilement son budget déco / aménagement tout en répondant aux attentes des locataires, dans l’autre (luxe) on change de cible de clientèle !
      A très bientôt…

  17. jena jeudi à 10 h 47 min - Reply

    Bonjour,

    Votre article est très intéressant pour ceux qui font de la location saisonnière.
    J’ai une petite question qui a un rapport avec le sujet. En effet, je m’occupe de la gestion de la location saisonnière dans une agence immobilière sur la cote d’azur. Et nous voulons élargir la clientèle en attirant davantage les hommes d’affaires (qui viennent pour les salons, les foires, les séminaires). Est ce que vous avez des conseils à me donner?

    Cdt

    • Cédric Génin jeudi à 18 h 07 min - Reply

      Bonjour Jena,
      Merci pour votre commentaire.
      Oui, j’accompagne des agents immobiliers comme vous, donc je peux tout à fait vous venir en aide avec comme mission de vous aider à attirer des locataires de saisonnier (notamment des touristes d’affaires, mais pas seulement…) pour l’ensemble des biens dont vous avez la gestion.
      Je vous invite à me contacter pour cela directement sur cette page.
      A très bientôt…

  18. AUGER vendredi à 7 h 12 min - Reply

    Bonjour,

    Article concis et très pertinent sur les prestations à offrir à la clientèle. Insister également sur la décoration à l’aide d’objets pas chers.
    Concernant les consommables, je conseille d’exclure tous les articles se rapportant à la nourriture qui pourraient engager la responsabilité du loueur en cas d’intoxication.
    Les clients sont de plus en plus procéduriers et il convient d’être vigilant.
    Amicalement
    Jean-Claude

    • Cédric Génin vendredi à 9 h 05 min - Reply

      Bonjour Jean-Claude,

      Merci pour ce témoignage très utile.
      Je crois bien que vous avez malheureusement raison. C’est pour cela que je ne recommande que quelques produits alimentaires « secs » seulement… 😉

  19. Pascale Beaud samedi à 10 h 52 min - Reply

    Bonjour Cédric,
    Je lis depuis longtemps vos conseils que je trouve très avisés et dont je me suis très largement inspirés pour mes 5 locations de vacances. Je suis située dans 2 régions très touristiques et mes logements sont pleins au minimum 80 % de l’année. J’ai tous les équipements que vous décrivez ce qui explique en partie leur succès. Ma clientèle est à 70 % étrangère. Avec les européens tout ce passe bien (en général…)
    Mais le problème vient des Russes (pas tous !) et des Américains. Ils me reprochent 2 choses : Je fournis les draps mais les lits ne sont pas faits et je ne fournis du papier toilette que pour la 1ère journée (1 ou 2 rouleaux selon le nombre de personnes) C’est difficile de prévoir la quantité nécessaire et sinon je vais devoir répondre à leur demande en permanence. 2 personnes en auto entrepreneur font l’accueil et le ménage.
    Je considère que je ne suis pas une résidence de tourisme et que de fournir des prestations de type hôtelière pourrait me requalifier en résidence de tourisme plutôt qu’en LMNP et m’assujettir à la TVA. Qu’en pensez vous ? Est-il à votre avis choquant de ne pas fournir ces services ? J’ai l’impression que les Russes baissent en gamme en quittant les hôtels devenus trop chers avec la crise du rouble et s’attendent aux mêmes prestations….Merci d’avance de votre réponse.
    Pascale

    • Cédric Génin mercredi à 20 h 39 min - Reply

      Bonjour Pascale,
      Merci pour votre commentaire et votre fidélité !
      Je ne considère pas que les services mentionnés vous transforment en résidence de tourisme. Est-il choquant de ne pas fournir ces services ? Ce n’est pas impératif bien entendu, mais cela me semble préférable si vous avez une prestation de bon standing. IL faut arriver à trouver la bonne corrélation entre votre offre et le prix demandé, votre offre étant constituée de votre bien immobilier, de ses équipements et des services que vous proposez…
      Oui, les attentes des locataires varient selon les nationalités. Exemple des lits… Beaucoup d’étrangers préfèrent les lits simples quand les français préfèrent les lits double… Si je vous disais que pour les Coréens l’orientation du lit dans une chambre a une importance capitale… Donc il est toujours difficile de répondre aux attentes de tout le monde, mais faire un petit geste en plus, fournir un petit service en complément (moyennant finance ou gratuitement) est toujours apprécié par les locataires !
      Cédric

  20. Guillaume jeudi à 1 h 27 min - Reply

    Bonjour
    Cet article est très intéressant ainsi d’ailleurs que nombre de commentaires. Pour ma part, je suis sur le point de construire à l’Ile Maurice. Nous avons pensé à 3 appartements (1x 2ch, 2x 3 ch) mais je me pose pas mal de questions et notamment sur ce qui se loue le mieux en terme de nombre de chambres… On n’a pas prévu de studio et c’est peut-être une erreur… Sinon, on a vu sur la mer et la montagne. Pour ceux qui se demandent comment convaincre les premiers clients… Je propose 75% de réduction pour les 100 premiers inscrits sur le site. Bonne continuation

    • Cédric Génin jeudi à 12 h 15 min - Reply

      Bonjour Guillaume,

      Merci pour ce commentaire.
      Votre démarche commerciale est plutôt agressive en termes tarifaires… pourquoi pas, cela peut aider à démarrer la machine. Attention à la rentabilité malgré tout si, contre toute statistique, les 100 inscrits donnent suite et réservent effectivement… !
      Concernant les volumes et le nombre de couchages, tout est envisageable. La réponse dépend beaucoup de l’offre concurrente, de la clientèle ciblée, du standing de l’offre, de votre budget… le tout doit être cohérent pour être rentable…
      Exemple ? Proposer un studio pas cher pour des jeunes couples n’imposent pas les mêmes investissements que proposer un bel appartement 2 chambres pour des familles CSP+. Les 2 options sont viables, la façon de les faire connaître sera différente, les prix pratiqués seront différents, la rentabilité sera différente…
      C’est donc une histoire de choix, mais tout est possible 😉

      Cédric

  21. Clim Sea mercredi à 11 h 31 min - Reply

    Bonjour,

    Article intéressant, il permet ainsi aux propriétaires de gîtes, maisons, appartements, chalets ou autres de vérifier tous les équipements de l’habitation. Le locataire doit se sentir chez soi lorsqu’il vient louer. Ce sont des conseils importants que vous donnez, il faut être vigilant car aujourd’hui les locataires sont des plus en plus exigeants en terme d’équipement. Un appartement où il y a tous le matériel qu’il faut pour passer un bon séjour sera plus loué qu’un autre, les locataires reviendront ainsi d’une année sur l’autre. Il ne faut pas oublier un appareil indispensable qu’est la climatisation réversible, un bon nombre de personnes recherche le chauffage et la clim dans un seul appareil, cela permet d’équiper l’appartement pour l’été et l’hiver.

    Bonne continuation

    • Cédric Génin jeudi à 11 h 26 min - Reply

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Vous avez raison : le locataire doit se sentir comme chez lui lorsqu’il profite d’un séjour en location saisonnière.
      La climatisation réversible, notamment, est une bonne idée, dans les régions les plus chaudes… Reste à voir le coût et la consommation énergétique car il s’agit ici d’un gros investissement que tous les propriétaires de location saisonnière ne pourront pas faire… 😉
      Cédric

  22. FEUILLET vendredi à 18 h 43 min - Reply

    Article certes intéressant mais s’adresse surtout aux propriétaires de gîtes ou locations meublées, non pour les chambres d’hôtes. Car si on équipe trop une chambre d’hôte, on devient un gîte. Certaines demandes ne font plus la différence. J’ai une chambre d’hôte et j’ai eu des demandes du type : « avons-nous accès à une cuisine pour préparer nos repas hors le petit déjeuner car il est inclus dans votre chambre d’hôte » !!!

    • Cédric Génin mardi à 18 h 59 min - Reply

      Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison, cet article a d’autant plus de valeur pour les propriétaires de gîtes ou meublés de tourisme.
      Autre point d’accord : les locataires sont de plus en plus exigeants et leurs attentes vont s’amplifiant. Même pour les chambres d’hôtes, le niveau d’équipement attendu est de plus en plus élevé !
      Certains, face au même problème que vous, trouvent une solution intermédiaire, avec des services et tarifs différenciés selon la « commande » de départ… et cela fonctionne plutôt bien 😉

      Cédric

  23. francine samedi à 14 h 40 min - Reply

    Bonjour
    Article et commentaire enrichissant,pour ma part j’offre toujours a mes locataires un petit panier dans lequel je dispose quelque produit régionaux (10€)petit geste toujours apprécié
    Cordialement

    • Cédric Génin jeudi à 17 h 19 min - Reply

      Bonjour Francine,

      Merci pour votre message.
      Oui la panier d’accueil fait toujours très plaisir. Il est d’ailleurs préférable de le conserver comme une belle surprise et de ne pas l’annoncer d’avance comme le font parfois certains hôteliers.
      Ce sont ces petites attentions que vous avez qui font effectivement la différence

      Cédric

  24. emmanuel75020 mardi à 12 h 33 min - Reply

    Bonjour,
    Très bon article effectivement.
    Les hôtes sont il est vrai de plus en plus exigeants.
    Dans mes appartements en location, je propose des chaussons d’accueil. Ça ne coûte pas plus d’un euro par hôte, mais ça fait la différence.

    • Cédric Génin jeudi à 17 h 31 min - Reply

      Merci Emmanuel75020.
      C’est effectivement une très bonne idée. Une pratique que l’on retrouve d’ailleurs dans les hôtels également.
      On peut de la même façon proposer des peignoirs dans les salles de bain. Quelques-uns de mes clients le font et ont d’excellents commentaires sur le sujet. Budget un peu plus important que les chaussons 😉
      Cédric

  25. Christian77 dimanche à 21 h 36 min - Reply

    Moi je désire vendre mon meublé, que dois je réellement laisser à l’intérieur ou sur la terrasse.

    • Cédric Génin vendredi à 16 h 17 min - Reply

      Bonjour Christian77,

      La réponse dépend beaucoup du bien et surtout de l’acquéreur. Fera-t-il de la location classique ou de la location saisonnière ? De cette réponse dépend le mobilier à laisser ou à enlever… 😉

      S’il y a une terrasse, il me semble opportun de laisser le mobilier de jardin dans tous les cas…

  26. Emmanuelle MURON samedi à 15 h 50 min - Reply

    Bonjour, je trouve votre site très intéressant et les échanges des internautes fourmillent d’idées. Nous possédons une grande maison dans les environs de Sete. Nous desirons mettre a disposition l’appartement du rez de chaussee avec cuisine entierement equipee et aménagée. Salle d’eau, toiletttes séparés. 2 chambres avec dressings, sejour salon de 40 m2, terrasse, barbecue et piscine. Terrain de 6000 m2 et abris pour voiture. Nous vivons pour notre part a l’étage de la maison, les deux parties ont accès a la piscine de plus nous possedons un chien adorable… ainsi que 5 poules….ces derniers points sont ils inconcevables avec une location saisonnière ? Sachant que bien évidemment nous accepterons les animaux… la piscine est protégée par une barrière doit on se prévaloir contre les fisques éventuels concernant les locataires ? Merci beaucoup de votre aide et de vos très bonne idées…. emmanuelle

    • Cédric Génin lundi à 15 h 57 min - Reply

      Bonjour Emmanuelle,
      Merci pour vos commentaires super positifs. Je suis ravi que le site vous soit aussi utile.
      Savez-vous que les propriétaires d’animaux font parties des vacanciers qui ont le plus de mal à trouver des locations de vacances ? Alors votre proposition d’hébergement peut être une vraie solution pour eux ! Soyez-en convaincue… et ils ne devraient pas avoir trop peur des poules (cela peut être un frein pour d’autres)… ni du chien… 😉
      Concernant la piscine, si elle est déjà protégée par une enceinte avec un portillon, alors vous respectez les règles en vigueur…donc pas de souci…
      A quel horizon souhaitez-vous mettre en location ?

  27. Brise Chrsitine lundi à 14 h 15 min - Reply

    Article très intéressant, je vous remercie pour ces conseils qui répond parfaitement à mes questions pour l’équipement de mon futur gîte (actuellement en construction en Ardèche méridionale).
    Christine Brise

    • Cédric Génin lundi à 20 h 18 min - Reply

      Merci Christine pour ce message sympathique. Je suis ravi que cette liste vous soit utile !

      Dites-moi en un peu plus sur votre gîte sur la page contact.

      A très bientôt… 😉

  28. Thomas dimanche à 19 h 22 min - Reply

    Bonjour, article complet, très utile pour qui veut se lancer dans la location saisonnière (et même pour ceux qui louent déjà d’ailleurs…) !

    • Cédric Génin lundi à 15 h 36 min - Reply

      Merci Thomas pour le compliment.
      Oui, j’ai voulu cet article plutôt dense et presque exhaustif pour aider un maximum de monde, pour les débutants comme les expérimentés…

Laissez un commentaire »